Ile de Terre-Neuve

August 20, 2019


Cette année pour nos vacances, nous avons délaissé complètement les monts Groulx pour une visite de 3 semaines dans une province, bref, une île, soit Ktaqamk en micmac ou Talamh en Eisc en gaélique. Terre-Neuve regorge d'histoire marine, de conquête et de civilisation. Beaucoup de maisons abandonnées, des ruines, etc. Les Paléo-Inuit ont occupé l’île durant environ 700 ans. Ils sont ensuite supplantés par les cultures Dorsets et Recent Indian, possibles ancêtres des Béothuks.

 

Les Vikings du Groenland avec Þorfinnr Karlsefni tentent une colonisation de Terre-Neuve (l'avant-poste de Straumfjörðr au Vinland, désignation scandinave de Terre-Neuve ou de la Nouvelle-Écosse) comme l'attestent les vestiges de l'Anse aux Meadows. Cette colonisation finit par échouer, les sagas scandinaves relatant des dissensions entre les colonisateurs et des conflits avec les autochtones skrælings. L'évacuation du village a lieu quelques années plus tard.

19 Juillet, un long départ pour rejoindre Sydney en Nouvelle-Écosse. Ce trajet long de 1258 kilomètres pour atteindre le traversier qui nous mènera à Terre-Neuve. Nous avons pris 3 jours pour s'y rendre. 

 

Notre aventure était basée sur la découverte et l'ornithologie. Quelques randonnées dont les Tablelands dans le parc National des Gros-Morne ont été fais.

 

 

 

Arrivé sur l'île de Terre-Neuve, nous avons choisi de rejoindre Cap St. George, à 60km à l'est de Stephenville. Les paysages tout au long de la route nous ont fait découvrir un territoire extraordinaire. Nous aurons parcouru 225km la première journée. Un petit arrêt aux abords de la mer au parc provincial JT Cheeseman fût de mise. 

 

Un camping gratuit, d'une beauté surnaturelle, l'eau potable à notre porté, le pain frais gratuit de midi à 14h. Son four à pain communautaire est chauffé toute la matinée pour nous préparer de bons pains frais, tartinade comprise. Cap St. George, Boutte du cap, des vues spectaculaires des falaises, baleines et oiseaux. Dont une colonie de mouettes tridactyles y nichent en grand nombre.

 

Environ une 20aine d'emplacement de camping aménagé avec table à pique-nique. Advenant qu'il n'y ait plus de place, le boutte du cap reste un endroit de prédilection pour dormir, avec ses couchers de soleil d'une beauté incroyable. 

 

La suite de notre exploration nous a amenés à Burgeo, au sud de Terre-Neuve. Un village pittoresque taillé sur les côtes. Mais tout d'abord, je tiens à souligner que la route 480 pour s'y rendre est sans contredit, similaire aux monts Groulx. Une vaste étendue de lande avec des montagnes et crêtes qui nous font penser aux promenades sur les plateaux.