Rechercher
  • Marc

Monts Groulx, 4 jours d'hauteur sur slush blanche! (du 9 au 16 Juin)


Départ sur route le 8 juin pour coucher à mi-chemin à l'Anse à Norbert. Rencontre des participantes et moi avant d'entreprendre un convoi sur la route 389.

Jour 1; Coucher au km 365 pour entreprendre le lendemain, la montée.

Jour 2: Le départ pour le Jauffret; avec Jaëlle, Marie-Claude et Christiane.

Arrivée sur les plateaux dénudés.

Une vue blanche de la toundra alpine, recouvert d'un sol peu déneigé.

Les lacs n'étant pas encore calés en ce 10 juin.

L'approche vers le lac du faucon pèlerin nous apporte une météo assez froide et venteux.

Le lac du Faucon pèlerin est encore bien gelé à notre arrivée. Le sol ou nous campions était très boueux.

Préparation de la fine cuisine pour le souper au côté d'un feu de camp pour nous réchauffer.

Les couleurs du coucher de soleil en ce 10 Juin ont été mémorable.

Notre ami le lagopède nous a suivi un bon bout lors de notre descente.

Nous apercevons ici le mont Veyrier au loin, le point culminant des Monts Groulx.

Ici, on peut voir le mont Boissinot sous un soleil étincelant.

Le Lac faucon pèlerin vu par le sud.

Encore ce fameux lac couvert de glace et les alentours enneigés

Une vue globale du lac du Faucon Pèlerin.

Les filles face à l'étendue blanche qui nous met en perspective la traversée.

Un aperçu du sol florissant sur les plateaux.

Notre endroit de camping pour la nuit.

Le rebord du lac du Faucon Pèlerin

En route pour atteindre le mont Jauffret.

Jaëlle est en marche pour le sommet du mont Jauffret.

Le sommet du mont Jauffret est sans aucun doute un joyau extraordinaire du massif.

Une descente dans la neige avant d'entreprendre la dernière montée pour le sommet.

Jaëlle est enfin arrivée au sommet du mont Jauffret.

Le lac des Sapins nains en bas du sommet Jauffret.

Suite à notre décision de rebrousser chemin après le grand froid et la neige qui nous traversaient l'esprit, nous avions décidé de faire un autre escapade en montagne sur le massif Provencher cette fois, avec un coucher au lac castor.

Une montée assez facile dans la neige à partir du lac castor jusqu'au sommet. Merci à tous ceux qui ont ouvert le sentier.

Marie-Claude surprise sur une roche non loin d'un lac alpin.

Des panoramas d'une beauté naturelle, des rencontres à la fois drôles, amusantes et grandissantes, les monts Groulx, offrent à chaque instant sont plein potentiel d'épanouissement pour le corps et l'esprit. Merci à tout ceux de près ou de loin qui ont élaboré et aidé à ouvrir les sentiers et tout au long des années, les entretenir pour qu'on puisse avoir un pied d'accès encore aujourd'hui pour rejoindre les plateaux.

#randonnéeQuébec #MontsGroulx

357 vues

©Marc St-Hilaire 2020. Tous droits réservés