Rechercher
  • Marc

Ile de Terre-Neuve


Cette année pour nos vacances, nous avons délaissé complètement les monts Groulx pour une visite de 3 semaines dans une province, bref, une île, soit Ktaqamk en micmac ou Talamh en Eisc en gaélique. Terre-Neuve regorge d'histoire marine, de conquête et de civilisation. Beaucoup de maisons abandonnées, des ruines, etc. Les Paléo-Inuit ont occupé l’île durant environ 700 ans. Ils sont ensuite supplantés par les cultures Dorsets et Recent Indian, possibles ancêtres des Béothuks.

Les Vikings du Groenland avec Þorfinnr Karlsefni tentent une colonisation de Terre-Neuve (l'avant-poste de Straumfjörðr au Vinland, désignation scandinave de Terre-Neuve ou de la Nouvelle-Écosse) comme l'attestent les vestiges de l'Anse aux Meadows. Cette colonisation finit par échouer, les sagas scandinaves relatant des dissensions entre les colonisateurs et des conflits avec les autochtones skrælings. L'évacuation du village a lieu quelques années plus tard.

19 Juillet, un long départ pour rejoindre Sydney en Nouvelle-Écosse. Ce trajet long de 1258 kilomètres pour atteindre le traversier qui nous mènera à Terre-Neuve. Nous avons pris 3 jours pour s'y rendre.

Notre aventure était basée sur la découverte et l'ornithologie. Quelques randonnées dont les Tablelands dans le parc National des Gros-Morne ont été fais.

Arrivé sur l'île de Terre-Neuve, nous avons choisi de rejoindre Cap St. George, à 60km à l'est de Stephenville. Les paysages tout au long de la route nous ont fait découvrir un territoire extraordinaire. Nous aurons parcouru 225km la première journée. Un petit arrêt aux abords de la mer au parc provincial JT Cheeseman fût de mise.

Un camping gratuit, d'une beauté surnaturelle, l'eau potable à notre porté, le pain frais gratuit de midi à 14h. Son four à pain communautaire est chauffé toute la matinée pour nous préparer de bons pains frais, tartinade comprise. Cap St. George, Boutte du cap, des vues spectaculaires des falaises, baleines et oiseaux. Dont une colonie de mouettes tridactyles y nichent en grand nombre.

Environ une 20aine d'emplacement de camping aménagé avec table à pique-nique. Advenant qu'il n'y ait plus de place, le boutte du cap reste un endroit de prédilection pour dormir, avec ses couchers de soleil d'une beauté incroyable.

La suite de notre exploration nous a amenés à Burgeo, au sud de Terre-Neuve. Un village pittoresque taillé sur les côtes. Mais tout d'abord, je tiens à souligner que la route 480 pour s'y rendre est sans contredit, similaire aux monts Groulx. Une vaste étendue de lande avec des montagnes et crêtes qui nous font penser aux promenades sur les plateaux.

Voici quelques images de notre passage à Burgeo, c'est l'une des villes qui m'a littéralement marqué le plus. Ses plages, ses collines, ses maisons et ses couchers de soleil forment une ville vraiment attrayante.

Par la suite, nous sommes partis sur la route pour rejoindre Bonne Bay et explorer un peu le parc national des Gros Mornes.

Nous avons couché à Trout River. Un petit terrain de camping signé parc Canada. Très cher, on a été obligé de réserver par internet, même si l'on était sur place, donc 11$ de frais de plus. Outch.

Le lendemain, nous avons décidé de faire notre première petite randonnée dans le parc, marcher le sentier des Green Gardens. Il faisait très chaud, le soleil était brûlant.

Le lendemain, nous décidons de monter les Tablelands, un sentier qu'on croyait d'une duré de seulement 2 heures tout au plus, a finalement durée plus de 6 heures. Sans eau, sans nourriture, on a quand même bien géré notre soif et notre appétit!

Une marche assez facile pour se rendre à un petit belvédère. Par la suite, le sentier s'efface de plus en plus, pour en venir à marcher librement. Une montée assez abrupte, en longeant le petit ruisseau. Des plaques de neige nous attendaient près du sommet.

D'en haut, nous avons une très belle vue de la vallée et nous apercevons au loin les Gros Morne.

Tout près de l'entrée du parc, nous avons emprunté une petite route ou nous y avons trouver un bel emplacement de camping, gratuit, beaucoup d'oiseaux et un beau lac en prime. Une bonne alternative si l'on ne veut pas payer pour un camping sur le territoire de parc Canada! Mais comme c'est un territoire hors parc Canada, les mouches y sont présentes en grand nombre!

Par la suite, la route nous mènera à la Réserve écologique de Cape St. Mary's, au sud-ouest de la péninsule d'Avalon. 690 km ont été nécessaires pour atteindre notre prochain point. Nous avons arrivé assez tard, dans un brouillard assez intense, le phare a raisonné tout au long de la nuit. Un petit camping gratuit dans la voiture.

Deux petits renards nous attendaient!

À la Réserve écologique de Cape St. Mary's, on y estime les populations d'oiseaux à 24 000 fous de Bassan, à 20 000 Mouettes tridactyles, à 20 000 guillemots marmettes, à 2 000 guillemots de Brünnich, ainsi qu'à une centaine de couples de petit pingouin et une soixantaine de couples de guillemots à miroir. Pour les amateurs d'ornithologie, vous en serez ravis, de plus, les paysages sont grandiose, tout le long de la péninsule d'Avalon, mais attention, les routes sont désastreuses, encore pires que ceux de Montréal. Donc pour faire 100km, ça prend au minimum 2 heures 30.

Guillemots de Brünnich

Le trajet nous emporte à St-Jean

Saint-Jean est la capitale de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Son port a été colonisé par les Britanniques dans les années 1600. Son centre-ville est connu pour ses maisons assez colorées. La coloration des maisons surplombant la ville est une vieille astuce pour retrouver sa maison lors de fort brouillard. Signal Hill comprend des sentiers de randonnée, ainsi que la première installation de communication transatlantique sans fil. On y retrouve tout au sommet, un fort anglais et une tour de communication transatlantique. Signal Hill a été au cœur de la défense du port de St. John’s du XVIIe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Nous avons monté Signal Hill par une journée chaude et humide. La vue est quand même assez spectaculaire. Nous y voyons la ville, le port et l'océan!

À la suite de notre petite randonnée à Signal Hill, nous avons sifflé une petite bière au fameux Quidi Vidi Brewing Co. Un très bel emplacement pour boire une petite bière, mais je n'ai pas été conquis par leur goût, dommage. Nous y sommes restés que 2 jours, ou nous avons couché au phare de Cap-Spear gratuitement. Nous avons pris une douche au Pippy Park Campgrounds tout aussi gratuitement. Alors si vous recherchez une place pour prendre une douche à St-Jean, voilà la place.

C'est après une visite éclair à St-Jean, que nous nous rendions à Bonavista pour voir la colonie de macareux moine. Lieu prisé par les amateurs d'ornithologie et touriste comme nous.

Nous avons arrêté à Trinity, un petit village côtier non loins de Bonavista. Nous recherchions un petit camping gratuit. Nous avons découvert un bel emplacement de camping à English Harbour, complètement après la dernière maison de la rue principale, mais avec le temps, nous avons décidé de reprendre la route et d'aller voir immédiatement la colonie de macareux moines.

Par la suite, Bonavista nous attendait! Par chance que nous y avons été tard, car le lendemain, la température fût maussade pour prendre des photos.

Alors nous voici à Elliston. Bonavista...

Après la visite des macareux moines, nous avons repris la route pour aller camper gratuitement à John Cabot Municipal Park. Ce qui est aussi un merveilleux endroit pour visiter, dont le Parc provincial de Dungeon.

Mais avant de partir de Bonavista, nous avons randonnée sur le fameux sentier Skerwink à Port Rexton et y déguster une bonne poutine et une bonne bière à la Microbrasserie du même nom, soit; Port Rexton Brewing.

Je mets un diaporama de notre visite sur le sentier de skerwink. Ce fût une belle balade, très chaude avec des images sublimes qui fait de cet endroit un incontournable.

Twillingate était dans notre mire depuis longtemps. Après la visite de Bonavista, nous nous sommes dirigés au nord de Gander, camper au Jonathan's Pond Campground. Une place assez tranquille avec beaucoup d'oiseaux et de monde. Mais les terrains sont bien aménagés.

Twilingate, c'est un village avec des vues magnifiques, une bonne microbrasserie. Split Rock Brewing Co. fut pour moi le coup de coeurs des micro-brasseries de Terre-Neuve. Leurs bières y sont vraiment excellentes. Nous avons coucher à Sea Breeze park, un ancien camping aménagé abandonné. C'est gratuit et il y a de la randonnée et la vue est magnifique. Un autre coup de coeurs à Terre-Neuve.

Nous somme de retour vers l'est de Terre-Neuve pour rejoindre encore le parc National de Gros Morne pour d'autre randonnée. Nous avons monté jusqu'à Port au Choix. Et nous avons campé en bordure de la route longée par la mer à Three Mile Rock. Nous avons visité le Parc provincial des Arches où il était aussi possible de camper gratuitement.

Pygargue à tête blanche à Port au Choix

Parc provincial des Arches

Le Parc provincial des Arches n'est pas vraiment un incontournable si vous n'envisagez pas de visiter le nord après le Parc National des Gors Morne. La route est quand même très belle avec des montagnes superbe.

L'Étang Western Brook, l'endroit ou nous voulions visité et faire une randonnée. Cette randonnée fût transformé en rando/bateau. Une petite ballade sur l'étang pendant 2 heures. Les images vaux tout les mots du monde!

Un nouveau projet est née pour l'an prochain, faire la traversée des longue range. C'est un territoire sculpté par la fonte des glaciers qui a donné à cet endroit une morphologie extraordinaire et d'une beauté à vous coupez le souffle.

Après le Parc National, nous revenons au point de départ, soit à Cap St-George, pour y passer 2 dernières nuits sur le territoire de Terre-Neuve avant de reprendre le bateau pour Sydney.

Nous y avons fait une petite randonnée au bout du cap pour observer la plus grande colonie de mouettes tridactyles de l'ouest de Terre-Neuve, le sentier se prend à partir du haut du boute du cap. Les vues sont incroyables, et la marche est d'une durée d'environ 2h30!

Toutes les photos ont été prise par Jaëlle et moi! On a vécu de beau moment, la température fut relativement chaude tout au long de notre voyage. Une seul journée de pluie en 24 jours! On a fait plus de 6000 km en voiture et nous couchions régulièrement dedans, nous y avons intégré un grand matelas qui était bien confortable.

#TerreNeuve #GrosMorne #Twillingate #RandoTerreNeuve #Macareux #CapeStGeorge #ÉtangWesternBrook

156 vues

©Marc St-Hilaire 2019. Tous droits réservés