Rechercher
  • Marc

Expédition Juin 2017


17 Juin est le jour de la rencontre, avec Mathieu L., Andrée-Anne, Sabine, Mathieu F. et Gabrielle.

Dès la première journée, nous avançons tranquillement sur les plateaux du Jauffret en nous orientant à la boussole.

Un petit repos avant d'atteindre le Sommet du mont Boissinot qui est tout juste derrière nous.

Yoga style avec Gabrielle sur le sommet du mont Boissinot.

Nous avons vaincu la première portion des plateaux qui s'étend du mont Jauffret au mont Boissinot bien souvent dans des conditions de brouillard intense. Mais ici, la vue nous démontre la grandeur et la splendeur du territoire des monts Groulx.

La descente vers le lac de la Benoîte pour rejoindre notre deuxième emplacement de camping.

Mathieu F. en pose devant le lac de la Benoîte et le mont Veyrier derrière.

Emplacement de camping au lac de la benoîte.

Andrée-Anne avec Mathieu.L au pied de la chute de la Benoîte.

Excellente bière désaltérante de la micro-brasserie Pit Caribou au lac de la Benoîte après notre deuxième journée de marche dans les monts Groulx.

Le fameux coucher de soleil au lac la tête bien reposée.

Petite ballade sur le rebord du lac du reflet bleu dans un décor hallucinant.

En direction des Monts Jumelles...

Le mont Jumelle, secteur Nord.

Une version photo du Nord du Mont Jumelle.

Une grimpe sur la neige pour atteindre le sommet du mont Jumelle pendant que d'autres s'attaquaient aux flancs.

Une vue épanouissante du lac Laliberté et du lac camarine au loin à partir du sommet du Jumelle.

Mahtieu L. en méditation sur le sommet du Jumelle avec une vue saisissante du Veyrier.

Un panorama du fameux lac Joyel et de la rivière Torrent à partir du mont Jumelle.

Les plateaux du mont Veyrier et le lac Raquette ici-bas.

La descente du mont Jumelle nous amène droit à la rivière Torrent qu'on a traversée assez facilement où l'eau était si froide.

Regardez bien... moi, je vais aller coucher sur l'ile déserte!

Arc en ciel sur le lac Joyel pendant les forts orages et les grondements du tonnerre.

Des couleurs à nous faire saliver pendant la soirée après la tempête qui s'abattaient sur nous. Les offrandes de dame nature nous charment de cette symbiose harmonieuse tout à fait remarquable.

Le lac Joyel miroité avec un pureté impressionnante pendant le calme et le silence.

Sabine, Gabrielle et au loin, Andrée-Anne, marchant vers le mont Veyrier au lendemain de la tempête.

Nos 5 chaleureux guerriers sur le mont Veyrier.

Gabrielle, bien heureuse sur le mont Veyrier avec beaucoup de folie passagère.

Une descente du mont Veyrier assez abrupte pour aller rejoindre le lac Magique pour y passer une nuit. Nous avons fait le feu de la St-Jean en avance et qui a été commandité par les motoneigistes.

Du plaisir à descendre en glissade le mont Goéland qui nous rappelle les joies de l'hiver.

Une rencontre inusitée avec Gabrielle et Andrée-Anne sur le massif du mont Nomade.

Une photo de nos 5 conquérants sur le massif Léon Provencher qui finalise par le fait même notre petite escapade de 6 jours aux monts Groulx.

Les 2 Mathieu pendant leur dernière contemplation des plateaux et du réservoir Manicouagan avant la descente vers le lac Castor et le refuge la Lyre. Ce qui finalise notre aventure en territoire nordique qui fut fort agréable, paisible, agrémentés de paysages extrêmement joyeux, beaux et grandioses. Les températures qui étaient quand même bien agréable et le groupe qui a eu du plaisir à se côtoyer tout au long de la traversée des monts Groulx.

#MontsGroulxLacJoyelMontVeyrier #Uapishka #Jauffret #389 #Expédition #randonnéeQuébec

1,005 vues

©Marc St-Hilaire 2019. Tous droits réservés